Natacha Pilorge

Natacha Pilorge

Natacha est une auteure bretonne qui s’est fait connaître avec sa saga Demande-moi de t’aimer publiée en auto-édition en 2018. Trilogie très vite suivie par d’autres livres publiés dans différentes maisons d’édition ou en auto-édition. Son domaine de prédilection est la romance contemporaine. Natacha aime traiter des thèmes sensibles comme l’autisme, le handicap physique, la maladie toujours sur fond d’histoires d’amour passionnées. Elle signe avec Plumes du Web un nouveau roman mêlant amitié, lien fraternel et tentations inavouées.

L’interview de Natacha Pilorge

En attendant de découvrir l’histoire qu’elle a signée avec Plumes du Web, apprenez-en un peu plus sur Natacha Pilorge grâce à notre traditionnel jeu des questions / réponses !

Natacha Pilorge

Quand as-tu commencé à écrire ?
J’ai commencé à écrire en septembre 2017. Je suis une lectrice addict en plus d’être auteure et, à force d’imaginer telle ou telle fin, l’évolution des personnages, une trame d’histoire s’est dessinée dans ma tête. J’ai fini par poser tout ça sur papier et Demande-moi de t’aimer est né en mars 2018. C’est une nécessité d’écrire tous les jours. Un peu comme boire du thé…

Par quel moyen es-tu devenue une « auteure du web » et qu’est-ce que ça t’apporte ?
Je postais mes chapitres sur Wattpad et de fil en aiguille, je me suis dirigée vers l’auto-édition assez naturellement. Certainement par manque de confiance… J’adore discuter avec mes lectrices qui pour certaines sont à présent des copines et même de véritables amies ou bêtas.

Ce n’est pas le premier livre que tu publies, est-ce toujours la même émotion ?
Nan ! Tu parles, je suis blasée maintenant… Pfff !! Qu’est-ce que j’aimerais être zen ! Sauf que c’est toujours la même émotion, les mêmes angoisses et les mêmes questions. Je suis une éternelle flippée et rends folles mes bêtas. À chaque sortie, j’attends avec peur et impatience les premiers retours.

Ton livre de chevet, le dernier livre que tu as lu ?
Petite, j’étais fan de la collection du Club des cinq. Adolescente, j’ai pleuré sur Le journal d’Anne Frank et plus tard, sur Deux petits pas sur le sable mouillé. Je me suis dirigée vers la romance il y a un peu plus de 3 ans seulement. Au moment où je vous parle, je termine Borderline Melody d’Ena L que j’ai beaucoup aimé.

3 bonnes raisons de lire ton livre ?
Si vous aimez :
– un thème rarement évoqué
– de l’humour
– l’Amour au sens large du terme
Alors ce livre est fait pour vous ! Sinon vous trouverez certainement votre bonheur sur le catalogue des Plumes du Web.

Est-ce que les personnages de tes romans sont inspirés de vraies personnes ?
Je tire mon inspiration des choses qui me touchent personnellement sinon je crois que je ne pourrais pas écrire, mais les personnages sont fictifs. Par contre, les héroïnes sont toujours des femmes fortes. Elles ont un pouvoir de résilience et une force de caractère pour parer aux obstacles qui se dressent devant elles.

Qu’est-ce qui te fait vibrer lorsque tu lis ?
L’émotion, la tension sexuelle, des rebondissements auxquels on ne s’attend pas. Si je me dis encore un chapitre et je dors puis qu’au final je suis incapable d’éteindre ma liseuse, c’est tout gagné.

Te reconnais-tu dans certains de tes personnages ?
Je ne veux pas paraître présomptueuse mais, comme je le disais plus haut, j’aime les femmes qui savent dire merde et qui, quand elles touchent le fond, tapent du pied et remontent à la surface. Je crois que je fais partie d’elles ou en tout cas je tends à l’être. Je pars du principe que ce qui ne te tue pas te rend plus fort et me bats pour obtenir ce que je veux.

3 choses que tu peux nous dire sur la vraie toi.
– Je suis un peu folle parfois, mais je me soigne, promis. Celles qui me connaissent me disent souvent que quand elles me lisent elles ont l’impression que je leur chuchote à l’oreille. Donc la folie de mes personnages, c’est un peu de moi en eux…
– J’adore le chocolat blanc !! (petit message subliminal pour mes lectrices que je verrai très bientôt j’espère…) Donc oui, je suis une gourmande de sucré, très sucré.
– Au risque de vous étonner, je suis une flippée de nature. Toujours angoissée et dans le doute. Je fais grincer des dents mes bêtas à chaque nouveau roman et il leur faut une bonne dose de patience pour me redonner confiance. Alors, merci à vous les filles !

La première chose que tu fais le matin, et la dernière avant de te coucher ?
Alors je vais vous livrer un secret… Ne le dites à personne, mais… Je fais pipi. Hihihi. Nannn, en vrai, je suis miro donc la première chose que je fais c’est de mettre mes lunettes et la dernière, je les enlève. Rien de bien passionnant, désolée.

Un petit mot pour les lecteurs ?
Je ne vais pas être originale, mais je vous remercie. Merci de faire de mon rêve une réalité extraordinaire. J’ai commencé cette aventure sans trop y croire, un peu comme une thérapie et, aujourd’hui, j’en suis à mon 9ème bébé ! J’ai rencontré des personnes incroyables virtuellement ou physiquement qui, pour certaines, sont devenues des amies.
Lire vos retours, vos petits messages de soutien me boostent et me remotivent quand parfois (souvent, oui OK !) je doute. J’ai envie de me dépasser pour ne pas vous décevoir.
Il me tarde de vous revoir ou de faire enfin votre connaissance lors d’un prochain salon et de créer de merveilleux souvenirs ensemble.
Je vous dis à très bientôt avec un nouveau roman grâce aux Plumes du Web qui me font confiance !