Interview de Delman

Son roman d’Urban Fantasy La Tueuse au Katana sort en juin 2019, nous souhaitons la bienvenue à Delman au sein de notre équipe ! En attendant de découvrir son oeuvre, elle a bien voulu se prêter à notre jeu des questions / réponses. Découvrez son interview sans plus attendre !

Delman - auteure de La Tueuse au Katana Quand as-tu commencé à écrire ?
Mes premières vraies histoires sont nées à l’adolescence. Toute jeune, j’en racontais à mes frères et sœurs le soir pour les endormir. Cela a sans aucun doute boosté mon imagination. Les premiers écrits sont nés quand j’ai eu quinze ans. Le véritable déclic, lui, s’est produit en 2016 avec la parution de deux œuvres en autoédition. Ensuite, je n’ai pas arrêté d’écrire, pour mon plus grand plaisir.

Ton livre de chevet, le dernier livre que tu as lu ?
Mon livre de chevet ? Je n’en ai pas vraiment. Mes lectures fluctuent au fil de mes émotions. Le dernier livre que j’ai lu est « Précieuse » de Maria V. Snyder.

3 bonnes raisons de lire ton livre ?
– C’est un mélange de genres qui peut plaire à un large public.
– Il met en scène des créatures nouvelles et une romance émouvante.
– Il est édité par Plumes du Web !

Est-ce que les personnages de tes romans sont inspirés de vraies personnes ?
Oui et non. Je pense que, inconsciemment, tout auteur insuffle une part de quelqu’un qu’il connaît dans ses personnages. Pour autant, il ne s’agit pas d’une copie conforme à l’original. L’auteur y apporte sa touche personnelle.

Quelle a été ta première réaction lorsque Plumes du Web t’a annoncé que tu serais publiée ?
Cooooooooooolllllllllllllll !!!!!!!!!!!
(Après, je suis devenue sérieuse 😉)

Qu’est-ce qui te fait vibrer lorsque tu lis ?
Le fait d’être emportée très loin du quotidien. Que cela me permette de rêver. Mes lectures penchent beaucoup sur les genres de l’imaginaire. En général, le dépaysement est assuré. La manière dont les mots s’alignent pour former des phrases, le pouvoir qu’ils procurent en permettant une incroyable évasion. Je trouve que c’est formidable. J’aime les personnages torturés qui dissimulent une faille en eux et réagissent pour se sortir de leur état même si cela implique d’aller contre ses idéaux ou ses amis.

Te reconnais-tu dans certains de tes personnages ?
Oui, forcément. Je pense que j’insuffle une part de moi dans mes personnages. Il y en a toujours un ou une qui tient de moi. Ou, inversement, des qualités qui me font défaut et que j’aurais aimé posséder.

3 choses que tu peux nous dire sur la vraie toi.
– Je suis très discrète
– J’adore l’automne avec ses myriades de couleurs
– Je suis accro aux bonbons à la violette 😉

La première chose que tu fais le matin, et la dernière avant de te coucher ?
La première : je prends mon petit-déjeuner au réveil. Un grand bol de lait pour commencer la journée, c’est du bonheur à l’état pur.
La dernière : je me souhaite de beaux rêves 😉