Elle Catt

Elle Catt

Comme elle se décrit, Elle Catt a “40 ans depuis deux ans”, et elle écrit depuis une dizaine d’années environ. Sa devise dans l’écriture ? “Créer l’histoire que j’aurais aimé lire”. Ses domaines de prédilection ? la romance et le fantastique. Mais comme elle n’arrive pas à choisir entre les deux genres, elle les marie dans des histoires mêlant passion et surnaturel.

L’interview d’Elle Catt

En attendant de découvrir Ayden, voici un petit aperçu d’Elle, à travers notre traditionnel questions/réponses 🙂

Elle Catt

Quand as-tu commencé à écrire ?
J’ai commencé l’écriture avec Ayden, en 2009 (déjà). C’est mon tout premier roman et j’ai adoré me prendre au jeu.

Par quel moyen es-tu devenue une « auteure du web » et qu’est-ce que ça t’apporte ?
Je n’ai jamais sauté le pas d’envoyer mon manuscrit en maison d’édition mais je voulais avoir un lien avec des lecteurs. Alors j’ai commencé à publier mon histoire sur la plateforme Wattpad, pour échanger avec des passionnés de romance, principalement. J’ai participé à un concours et suis sortie dans les cinq premiers. C’est comme ça que tout a commencé.
J’adore le principe d’écrire en partageant en même temps avec les lecteurs. C’est comme un booster et ça me permet de voir si l’histoire plait. Le fameux « à quand la suite » agit comme un carburant.

Ce n’est pas le premier livre que tu publies, est-ce toujours la même émotion ?
Mais oui, bien sûr ! Chaque histoire est un « bébé » dont la sortie provoque tout un tas d’émotions : impatience, appréhension et cette petite boule au ventre qui précède le retour des premiers lecteurs.

Quelle a été ta première réaction lorsque Plumes du Web t’a proposé le contrat d’édition ?
J’ai littéralement sauté de joie. Je connaissais déjà la maison d’édition à travers ses auteurs, que j’adore, comme Jenn Guerrieri ou encore Océane Ghanem… Alors que Plumes du web s’intéresse à mon travail, c’était juste… waouh !

Ton livre de chevet, le dernier livre que tu as lu ?
Pas de livre de chevet mais une liseuse pour moi. Avec mes chouchous à l’intérieur. Le dernier que j’ai « relu » : Quand l’ouragan s’apaise de Kathleen Woodiwiss, la romance qui m’a donné le goût de la lecture.

3 bonnes raisons de lire ton livre ?
Si vous aimez la romance, le fantastique et les surprises, laissez-vous tenter !

Est-ce que les personnages de tes romans sont inspirés de vraies personnes ?
Alors pas du tout. Ce sont des créations de A à Z. Après je ne dis pas que je ne suis pas influencée par les personnes qui m’entourent ou que j’ai pu croiser. Mais si on les retrouve dans mes personnages, c’est totalement inconscient.

Qu’est-ce qui te fait vibrer lorsque tu lis ?
Le fait d’être immergée dans la tête des personnages. De vivre les faits avec eux et de ressentir leurs émotions à travers leurs pensées.

Te reconnais-tu dans certains de tes personnages ?
Oui. Je pense que mes héroïnes ont un peu de moi…

3 choses que tu peux nous dire sur la vraie toi.
Alors déjà, je suis quelqu’un d’hyper sociable. J’ai beaucoup de mal à rester sérieuse, et je pratique souvent l’autodérision.

La première chose que tu fais le matin, et la dernière avant de te coucher.
La première chose : je m’active (j’ai un côté très actif) et la dernière chose : j’écris.

Un petit mot pour les lecteurs ?
MERCI. Je ne le répéterai jamais assez. Un auteur sans lecteur n’est rien. Et ce sont les retours, les petits mots, les encouragements qui nous portent dans cette merveilleuse aventure.