Dentelle et Magie noireDelmanBroché

5.00 de 5 basé sur 2 votes client
(2 avis client)

18,90

En cadeau pour tout achat de ce livre, la carte postale officielle offerte !

En stock

UGS : BR0020 Catégories : , , , ,

Description

Angleterre, 1888.

Après avoir sauvé Marcus Templethorn d’une mort certaine, Serena sait que sa vie ne sera plus jamais la même. Lorsqu’il l’emmène à Londres, une nouvelle existence s’offre à elle. Intelligente et curieuse, refusant les convenances d’une époque trop rigide, elle veut tout connaître.

Mais derrière les fastes se cachent les ténèbres. En effet, au cœur de cette ville, des forces magiques et mystérieuses se livrent un combat acharné. Des meurtres horribles y sont perpétrés et de mystérieux chevaliers saints imposent leur loi.

Marcus lui-même ne semble pas étranger à ces crimes qui ont débuté avec son retour. D’autant qu’il cache un terrible secret…

Partagée entre raison et sentiments, Serena va mener l’enquête et devoir affronter ses propres peurs. Mais dans sa quête de vérité, est-elle prête à risquer son cœur et sa vie ?

Delman est une auteure native du Nord de la France. Publiée en autoédition ainsi que dans plusieurs maisons d’éditions pour ses romans de fantasy urbaine et ses romances, elle signe ici, après La Tueuse au Katana, son deuxième roman avec Plumes du Web, une romance steampunk dans le Londres de la fin du XIXème siècle.

Informations complémentaires

Poids0.70 kg
Dimensions22 x 15 x 2.8 cm
Référence

BR0020

Auteur

Type de produit

Format

ISBN

978-23-81510-11-8

2 avis pour Dentelle et Magie noireDelmanBroché

  1. 5 sur 5

    Ce roman, Dentelle et Magie Noire, nous entraîne dans les aventures de Serena, une jeune femme qui refuse de se plier aux exigences de son temps. Bien loin des codes de l’aristocratie et de l’apparente superficialité en vogue dans la haute société Londonienne du XIXème siècle, Serena nous offre, à travers son récit, une description très précise et agréable de ce décor qui est le sien. Pleine de vie, mais bridée tant par les attentes de sa famille que par sa condition de femme, Serena est avant tout un personnage fort, au caractère bien trempé, et pourtant si attachant. Sa soif de liberté devient rapidement la nôtre et, lorsque apparaît enfin une échappatoire, notre sang ne fait qu’un tour.

    Je l’avoue, j’ai parfois trouvé quelques phrases maladroites, mais, étrangement, cela ne m’a pas du tout empêchée de poursuivre ma lecture. En cause, mon envie de toujours en savoir plus. Car oui, les personnages nous portent dans leur histoire, sans qu’il nous soit possible d’en sortir.

    Si Serena a rapidement su me charmer par sa force de caractère, elle n’est pas la seule à avoir capter mon attention. Marcus, un jeune homme aussi mystérieux qu’attirant, a rapidement su me séduire avec ces mots aussi doux que séducteurs. Des mots qui, par ailleurs, ne manquent jamais d’amuser ou d’agacer notre chère Serena ! Cette complicité entre les deux protagonistes, mêlée au mystère qui les entoure, m’a touchée, entraînée, donné le goût d’une lecture dont je ne me suis pas lassée un seul instant !

    Et que dire de cette intrigue… Haletante et pleine de rebondissements, c’est à peine si, au moment de dormir, j’ai été capable d’arrêter ma lecture. Même si la première partie du roman sert surtout à mettre en place le décor et les personnages, Delman manie à la perfection l’art de disséminer des indices tout au long de son récit. Ce qui ressemble alors à une simple description peut alors se transformer en un élément essentiel, capable de nous faire imaginer une myriades de possibilités et de théories.

    Car oui, durant ma lecture, je me suis posée d’innombrables questions, parfois interrompues par des scènes de combats, écrites d’une main de maître.

    Je tiens donc à remercier les Plumes du Web pour l’envoi de ce manuscrit qui, en peu de temps, a su me toucher et m’émouvoir. Si je n’avais encore jamais eu la chance de découvrir cette autrice, je dois l’avouer : je suis conquise. À la fin du roman, je ne désirais qu’une chose : continuer cette lecture qui, en quelques pages, m’a fait voyager dans un Londres bien loin de celui que nous connaissons.

  2. 5 sur 5

    (client confirmé)

    J’ai été littéralement charmée par la plume élégante, sans être pompeuse de Delman. C’est un régal de lire un roman au vocabulaire élaboré et bien choisi, et qui correspond parfaitement au cadre temporel du récit, à savoir l’époque victorienne. En effet, nous sommes ici en 1888, en Angleterre. Serena Fendwick, jeune femme de vingt ans, se désespère. Elle appartient à la petite noblesse, et vit avec son père et sa tante Jane. Sa mère est décédée depuis plusieurs années, et la sœur de son père, elle- même veuve, a pris la suite de son éducation et n’a qu’une idée en tête : la marier. Sauf que Serena n’est pas du même avis. Elle se voit en femme libre, indépendante, complètement en décalage avec les attentes de son rang et de son époque : « Si seulement j’étais née garçon, j’aurais pu étudier et voyager tout mon soûl. Tandis que là, bloquée dans un corps de femme, je ne pouvais qu’espérer. »

    Mais voilà qu’un soir, un homme venu de nulle part atterrit sous ses yeux dans le jardin de la demeure Fendwick. Mue par son désir d’aventures, elle se faufile à l’extérieur et vient alors en secours à un homme mystérieux, qui dit s’appeler Marcus Templethorn. Le lendemain, Serena découvre qu’il s’agit de l’héritier d’une fortune colossale, dont la famille est même en lien avec la reine d’Angleterre !

    Pour la remercier de ses soins, Marcus l’invite dans sa demeure de Londres, avec l’accord de Lord Fendwick, pour qu’elle puisse découvrir la bonne société de la capitale, et rencontrer de nouveaux prétendants… Mais le caractère de Serena va vite se faire remarquer : « Je peux affirmer sans me tromper que sous cette apparente fragilité se cache un caractère de feu. Une femme dont le courage va de pair avec les ennuis. Une entêtée avec un sourire d’ange. Un esprit libre et sans attaches qui suit son propre chemin et nous force, pauvres mortels que nous sommes, à soupirer dans son sillage. »

    La curiosité de Serena va cependant l’amener vers des phénomènes étranges, qui peu à peu, vont la conduire vers l’univers de la magie. Et ça, l’auteure nous l’apporte au compte- goûte : en utilisant la narration à la première personne, afin de permettre au lecteur de se glisser dans la peau de l’héroïne et d’aller avec elle, de découvertes en déconvenues.

    Une fois le contexte posé, Delman vous entraîne dans un rythme de plus en plus enlevé, dans une histoire finement élaborée, aux multiples rebondissements qui utilisent les possibilités de l’imaginaire à bon escient.

    Bref, c’est un vrai plaisir de lecture, original, bien écrit, que je ne peux que recommander!

    https://www.labiblideval.com/

Ajouter un Avis

Vous aimerez peut-être aussi…