Serial FuckerOcéane GhanemBroché

Rated 5.00 out of 5 based on 5 customer ratings
(5 avis client)

19,90

En cadeau pour tout achat de ce livre, le marque-pages officiel offert !

En stock

Description

Jusqu’à la folie, au-delà de la mort…
Cette année, Gabriella Cruz se l’est juré : elle arrête les bêtises et se concentre sur les études, parce que si elle loupe encore une fois ses examens, son père lui coupera les vivres et elle devra rentrer au bercail. Plutôt mourir pour elle qui a toujours rêvé d’être criminologue !
Et ce n’est pas Gabriel Del Vecchio – son meilleur ami et accessoirement l’homme idéal – qui mettra à mal ses bonnes résolutions. Beau, intelligent, parfait… à un détail près : c’est un véritable Serial Fucker. Gabriella sait très bien qu’elle doit arrêter de fantasmer sur lui car il s’est montré très clair : ils sont amis et amants… mais c’est tout !

Pourtant, tout bascule lorsqu’une série de meurtres atroces et pervers frappe le campus.
L’enquête la fascine, les secrets l’engloutissent. En qui peut-elle avoir confiance ?

Au jeu du chat et de la souris, Gabriella prend des risques, quitte à y laisser son cœur… et sa vie !


Informations de l’éditeur :

  • Ce livre contient des scènes réservées à un public averti, et est en conséquence destiné aux adultes uniquement.

Océane Ghanem vit dans le nord de la France, à proximité des frontières belge et luxembourgeoise. Passionnée de lecture et d’écriture depuis son plus jeune âge, elle aime raconter des histoires d’amour incroyables, où la passion est synonyme de sacrifices et de rédemption. Ses personnages évoluent dans un monde impitoyable en perpétuelle évolution. Serial Fucker est sa 3ème aventure au sein de Plumes du Web, après les succès de sa trilogie fantastique Blue Belle et de la Saga des Âmes.

Informations complémentaires

Poids 0.700 kg
Dimensions 21 x 14.8 x 3.5 cm
Référence

BR0024

Auteur

Type de produit

Format

Public

Nombre de pages

ISBN

978-23-81510-25-5

5 avis pour Serial FuckerOcéane GhanemBroché

  1. Note 5 sur 5

    Lorraine Besses

    Une romance sur un fond de meurtres… Rien de plus palpitant. Océane, avec sa plume et son imagination, nous délivre encore une fois une juste visualisation du tréfond de l’âme humaine, autant sa noirceur que la lumière de l’espoir qu’il peut y avoir.

    Une superbe lecture qui nous emballe tout de suite. Une fois commencé on ne peut plus s’en décrocher, trop envoûté.e par les personnes de Gabriella et Gabriel aussi attachants, touchants qu’énervants !
    Une lecture recommandée bien évidemment à 1000 %

  2. Note 5 sur 5

    Marty Laure

    NOUVEAU COUP DE COEUR

    Bon, parlons peu – ahaha – parlons bien. Ce livre, c’est une mine d’or, une pépite. C’est une histoire qui touche, qui bouleverse. Vous décrire ce que j’ai pu ressentir à la lecture de ce livre, en quelques mots à peine, c’est impossible. Ca va être bien trop long..

    Avec Gabriella, on plonge dans une romance couplé au thriller. On se retrouve à suivre ses aventures, à essayer de débusquer un tueur. Avec ce genre d’idée en tête, on s’attend à ne pas lire une romance doudou, oui, mais rien n’aurait pu me préparer à ça. Parce que là, on jongle entre amour, et haine. Y’a pas d’amour sans haine. Là y’a pas de meilleure phrase pour décrire cette romance. Et à chaque instant, on ignore vers quoi ça va tendre.

    Gabriella est fascinante. Vraiment. Et j’ai trouvé très cool qu’on puisse suivre ses pensées, sa manière de résoudre l’enquête, en étant plongé dans des attitudes et manières de criminologue confirmé. C’est un univers que je ne connaissais pas vraiment, et ça a rendu le texte et l’histoire vraiment palpitants.

    Gabriel, quand à lui, je suis tombée en amour pour ce personnage. Il n’a rien d’un ange, on le comprend dès les premières lignes. Lui, il tombe pas amoureux. L’amour c’est pas fait pour lui. Mais derrière une grosse couche de protection, il cache une vulnérabilité, et une sensibilité qui m’a emu au possible. De plus, on commence avec un gamin à conneries, avec des fêlures, des blessures, et à la fin on retrouve un homme. Il grandi, il évolue, il s’enrichie au fur et à mesures de l’intrigue. Un vrai coup de coeur pour ce personnage.

    Parlant de l’intrigue. Exceptionnelle. Au premier plan, y’a les meurtres, le Serial Killer, l’enquête, qui prend beaucoup de place dans l’histoire, et au second plan, la romance, l’évolution des amitiés, les rêves professionnels, la famille. Mais si l’on a deux tableaux, l’un n’évolue pas sans l’autre. Les deux intrigues sont liées indéniablement. Jusqu’au dernier moment, on n’est incapable de savoir vers où l’une ou l’autre va tendre.

    Et je peux vous le dire, je n’exagère pas. J’ai mis un certain temps à savoir qui était le tueur. Et lorsque j’ai cru être sûre de moi, un événement est survenu, et m’a fait remettre en question toute mes intuitions, toutes mes certitudes. 😭 C’est un truc de malade. J’ai lu que très peu de thriller, et celui là est fantastique. Il est extraordinaire.

    Et malgré la grosse partie de thriller, on n’en oublie jamais la romance. Et c’est cette romance qui donne toute la leçon sur l’histoire.

    Si je retiens quelque chose de cette histoire : on ne connaît jamais bien ses amis, et il faut toujours s’accrocher, persévérer. Même un cas que l’on imagine désespérer peu nous réserver des surprises.

    Je crois que j’aurai encore bien des choses à dire sur ce livre. La beauté de la relation entre nos héros. L’amitié de Jo, si belle qu’il est prêt a n’importe quoi pour ses amis. Et bien d’autres encore. Mais je crois que je me suis déjà assez étaler.

    Je ne sais pas si je vous ai convaincu de lire ce livre. Mais je vous le redis une dernière fois.

    Tentez l’expérience.
    Ce livre est une leçon de vie.
    Ce livre est une perle.
    Une beauté.
    Lisez le.

  3. Note 5 sur 5

    Mariane

    Bon… Un nouveau livre d’Océane et une nouvelle perle ! Que dis-je, un coup de cœur oui !

    Très clairement, ce livre est l’un de mes préférés que cette auteure a écrit depuis ses débuts.
    Il y a de la romance, entre nos deux personnages principaux mais pas que ^^, et une enquête policière avec son lot de suspens.

    Je n’ai pas pu décrocher de ce livre jusqu’à la fin. Et pour cause : Océane a très bien su disséminer les indices, mettre le doute quant à l’identité du meurtrier jusqu’à la FIN !!, et aussi nous montrer des personnages attachants et détestables. Mais humains comme jamais… Avec leurs qualités et leurs défauts, on apprend à les connaître et à s’identifier à eux.

    Autre chose qui m’a beaucoup touchée : Gabriella lit Blue Belle dans sa jeunesse et défend les idées de l’auteure et ce qu’elle a voulu transmettre avec sa première histoire. À travers les paroles de l’héroïne, j’ai eu l’impression d’avoir Océane en face de moi et qu’elle me hurlait que Blue Belle – et toutes ses histoires en général – ne sont pas des œuvres pornographiques. Mais des histoires d’amour passionnel.

    Tout au long de l’histoire, Océane nous rappelle aussi que les femmes ne sont pas les seules à souffrir dans une relation amoureuse, dans une déception amoureuse. Elle nous clame haut et fort que les hommes, sous leur carapace rigide et solide, ont eux aussi des sentiments. Ils peuvent tout aussi bien être blessés que les femmes, tout aussi bien aimer à la folie et haïr plus que de raison.

    En conclusion : cette histoire est une réelle réussite et j’ai pris énormément de plaisir à la lire. Merci Océane. Merci pour ce voyage dans ton univers ^^ Et merci à Plume du Web d’avoir édité ce livre sublime.

  4. Note 5 sur 5

    Lisa (client confirmé)

    Serial Fucker est, selon moi, le parfait mélange des genres entre la romance et le thriller, c’est donc une franche réussite .

    S’il y a une chose à retenir de ce roman, c’est qu’Océane sait parfaitement s’infiltrer dans notre cerveau pour nous mettre le doute jusqu’au dernier moment et j’ai adoré ça ! A aucun moment je n’ai pu avoir de certitudes quant à la suite du livre.

    Les personnages principaux sont complexes mais on les comprend et on s’y attache, qu’ils nous ressemblent ou pas et ça c’est important à mes yeux.

    J’ai adoré ma lecture et je recommande à tou.te.s les fans de thriller en particulier !

  5. Note 5 sur 5

    Les.lectures.d.emy

    J’avoue que je ne sais pas très bien pas ou commencer. Cette lecture m’a bouleversé pour beaucoup de raisons, bien différentes les unes des autres. On part sur mon record personnel de post-it dans un livre😭.
    Ce livre réunit toutes les émotions du monde je crois, aussi bien l’amour que la haine, la paix et la guerre, le soulagement et la peur. Tout y est, tout est absolument conçu de façon à ce qu’on soit complètement accro à cette lecture. La plume d’Océane que j’ai découverte ici est juste absolument magnifique et addictive. Honnêtement en commençant ce livre ne pensez pas dormir sur vos deux oreilles tranquillement tant que vous ne l’aurez pas fini.
    L’intrigue est réalisée à merveille, on part exactement là où on veut nous emmener, on nous embrouille le cerveau a tout bout de champ. On finit par accuser la terre entière de tous ce qui arrive.
    Enfin bref vous l’aurez compris moi qui ne suis pas particulièrement fan de thriller, et bien la je suis resté bouche bée puisque malgré mes piètres talents d’enquêtrice je me suis prise très rapide au jeu du Cluedo ^^. Jusqu’à la fin on a un doute sur l’identité du meurtrier. Et toutes les révélations que cela engendre c’est énorme, on prend une vague d’info sur la fin je ne m’y attendais pas du tout.
    La romance est magique également, forte et puissante. Gabriel et Gabriella sont deux aimants, ils se repoussent autant qu’ils s’attirent et c’est pour ça que l’on les adore. Parce qu’ils ont cette innocence de s’aimer tellement qu’il ne réalise pas vraiment que leur couple saute aux yeux comme si c’était une évidence. Ils m’ont tellement énervé a se voiler la face avec leur œillère. Parfois j’avais envie de les prendre par la main et de leur dire « bon maintenant ça suffit les conneries, tout le monde s’aime c’est parti, on y va, go! ». Mais si cela avait été aussi facile, ce livre n’aurait certainement pas été aussi beaux.
    Les relations d’amitié son également très bien traité puisque l’on sent très bien les soutiens sans failles de Joaquim et Adamo envers eux deux, et c’est dingue ce qu’on peut malgré nous s’attacher à des personnages sans rien connaitre sur eux.

    Si je devais détailler un peu plus mon avis sur les personnages je dirais que :
    – Gabriella est vraiment une femme au sang chaud, elle est belle, elle est forte mais certainement pas sans failles. Elle a un de ces courages c’est quasiment inhumain. Elle se bat pour tout, elle, son amour, son enquête, sa vie… Tout ce qui l’entour n’est que chaos et désespoir mais on ressent tellement de lumière en elle.
    Gabriel il me fatigue ce serial fucker. Ce n’st pas si compliquer de succomber à la femme qu’on aime non? Faut tester tout le reste de l’humanité pour être sûr? Ah! Bon d’accord je blague… un peu. J’ai adoré Gabriel et paradoxalement je trouve assez drôle de trouver se prénom biblique pour un personnages si… et bien à l’opposé de tout ce qui peut être religieux. Mais il a ses qualités et son côté surprotecteur en fait partie et c’est pour ça qu’on l’aime autant.

Ajouter un Avis

Vous aimerez peut-être aussi…